Личный кабинет

Задание#T21644

Lisez le texte et pour chaque question choisissez la bonne réponse.

Prenons soin du sommeil de nos ados!

«Tous les soirs, aux alentours de minuit, je suis obligée d’intervenir pour qu’elle raccroche son téléphone portable ... Et le matin, je dois frapper trois fois à sa porte pour qu’elle arrive enfin à se réveiller», se plaint Dominique, 47 ans, maman de Caroline, 16 ans. Scène habituelle chez les parents d’adolescents. Selon une enquête française de 2005, 78% des jeunes de 15 à 19 ans sont en dette de sommeil et 55% d'entre eux somnolent dès le matin. Avec parfois comme conséquences des troubles de la vigilance (concentration, mémorisation) pendant la journée. Le problème, c'est que les ados ont tendance à se coucher plus tard. Une façon d’affirmer leur autonomie face à leurs parents ... Mais pas seulement, précise le Dr Patricia Franco, spécialiste du sommeil à l’université de Lyon: «C’est aussi physiologique. A partir de la puberté, ils connaissent un retard de phase: leur mélatonine, l’hormone du sommeil, est sécrétée plus tardivement.» Parallèlement, ils ont toujours besoin de dormir neuf à dix heures par nuit ... Mission quasiment impossible avec les horaires du lycée.

Voici quatre règles d’or pour aider votre ado à mieux gérer son sommeil. Mais n’hésitez pas à consulter si ses troubles de l’attention et ses problèmes de somnolence se prolongent pendant un mois.

Показать полностью

Evaluez ses besoins

N’imposez pas de mesures draconiennes dès la rentrée, c’est la crise assurée. Attendez jusqu’aux prochaines vacances pour voir comment il s’adapte aux premières semaines de lycée. S’il n’a pas de mal à se réveiller, s’il ne somnole pas et s’il ne présente aucun problème d’attention dans la journée, laissez-le tranquille. Sinon, parlez-en.

«Expliquez-lui à quoi sert le sommeil, que ce n’est pas du temps perdu, que c’est important pour garder la forme, pour ses résultats scolaires et même son aspect physique», conseille la spécialiste. Pas sûr qu’il soit très attentif ... Mais il comprendra mieux pourquoi vous instaurez des changements.

Profitez des vacances pour évaluer la quantité de sommeil dont il a réellement besoin. «C’est une période sans contrainte, explique Sylvie Royant-Parola, présidente du réseau Morphée, consacré aux troubles du sommeil. Votre enfant aura donc naturellement tendance à se lever lorsqu’il est reposé.» Ces informations en main, vous pourrez ensuite adapter au mieux vos nouveaux aménagements.

Показать полностью

Favorisez son endormissement

Quelques règles d’hygiène de vie s'imposent pour l’aider à s’endormir plus facilement. Les boissons caféinées (café, cola, Red Bull ...) sont, bien sûr, à bannir en soirée. Par ailleurs, il peut être utile que l’adolescent pratique une activité physique en fin d’après-midi. «Cela améliore la qualité du sommeil, indique Patricia Franco. Mais pas après 20 h, sinon cela risque d’avoir l’effet inverse.» Les activités trop intellectuelles sont également à éviter avant le coucher. Inutile de vous leurrer, vous n’arriverez sûrement pas à instaurer un horaire fixe pour éteindre les lumières. Mais vous pouvez poser des limites: éteindre l’ordinateur et la télévision à 22 h, par exemple. «La luminosité de l’écran retarde la phase d’endormissement», précise Sylvie Royant-Parola. Plus facile à imposer lorsque ces appareils ne sont pas dans la chambre de l’ado.

Vous pouvez l’encourager à terminer sa soirée en lisant ou en écoutant de la musique. L’important, c’est de créer une ambiance calme, propice au sommeil. «S’il veut boire un verre de lait chaud ou une tisane, pourquoi pas, estime le docteur Franco. A chacun son rituel d’endormissement.» Mais mieux vaut éviter les médicaments, même homéopathiques.

«L’ado risque d’associer l’installation du sommeil à cette prise de médicament et de ne plus pouvoir s’endormir sans», prévient le docteur Royant-Parola. Et si ses troubles du sommeil étaient liés au stress? Si votre ado vous confie avoir quelques angoisses, vous pouvez faire appel à des techniques de relaxation ou de sophrologie pour l’apaiser avant de se coucher.

Показать полностью

Instaurez un réveil dynamique

«Les ados ont souvent tendance à se lever au dernier moment, explique Patricia Franco. Ils arrivent au lycée en somnolant, donc leur corps n’a pas l’impression d’être vraiment réveillé et la mélatonine continue à être sécrétée, ce qui altère encore leurs rythmes de sommeil.» Soignez donc les réveils de votre enfant. «Tentez de lui imposer une douche, un petit-déjeuner et ne lésinez pas sur la lumière: il sera plus en forme.»

Limitez les grasses matinées

Les jeunes accumulent une dette de sommeil dans la semaine ... qu’ils ont tendance à rattraper le week-end. Seul bémol, quand ils se lèvent vers midi le dimanche, ils aggravent leur retard de phase. «C’est un cercle vicieux, souligne le Dr Franco. Leur pic de mélatonine sera décalé le dimanche soir, ils auront donc plus de mal à s’endormir et leur dette de sommeil se répercutera sur toute la semaine.» Réveillez votre ado au maximum à 9 h 30 - 10 h le dimanche matin, quitte à ce qu’il fasse une sieste d’une demi-heure en début d’après-midi. Ne le prenez pas par surprise, prévenez-le la veille et expliquez-lui pourquoi vous ne le laisserez pas dormir jusqu’au déjeuner, sinon il risque de vous recevoir fraîchement lorsque vous viendrez frapper à sa porte.

Corinne Soulay, La Vie, 18 septembre 2008.

Показать полностью
Que signifie «le seul bémol»?
  1. Un cercle vicieux.
  2. Un seul trouble.
  3. Une seule nuance.
  4. Une seule fois.
Показать разбор и ответ
Это задание решали 3 раза. С ним справились 0% пользователей.

Рекомендованные задания

Для составления персональной подборки решено недостаточно заданий.
Повышайте свой балл на экзамене!
Решать задания
0 баллов сегодня
дней без пропуска

0
чт
0
пт
0
сб
0
вс
0
пн
0
вт
0
ср